Blog

9 conseils pour devenir une meilleure rideuse

Article publié sur le site Outside, écrit pas Candace Shadley (Trek Dirt Series) et traduit par VTT au féminin.

1/ Soyez puissante et souple

Quand vous grimpez ou pédalez sur des chemins lisses, vous restez assise sur votre selle. Mais quand vous roulez sur des terrains techniques, surtout en descente, vous vous relevez sur vos pédales avec une légère flexion au niveau de vos genoux, taille et épaules. C’est une attitude athlétique qui vous aide à absorber les aspérités du terrain. Et cela permet d’être dans une bonne position pour ne pas chuter.

2/ Ajustez votre poids pour être équilibré sur le vélo

Que vous rouliez en pentes raides, sur des parois rocheuses ou en virages, il est important de bouger sur votre vélo. Déplacez votre poids sur l’avant en grimpant pour garder de l’adhérence, placez le sur l’arrière quand vous descendez pour garder l’équilibre du vélo et éviter d’être éjecté au dessus du cintre. Dans les lacets serrés, déplacez votre poids vers l’extérieur pour contrebalancer le mouvement à l’intérieur.

3/ Lestez et allégez

Pour passer sur un rondin, franchir une marche, rouler sur une pump track ou sauter une corniche, il faudra alléger ou lester votre vélo (basculer votre poids en avant ou en arrière). Parfois c’est une roue après l’autre et d’autres fois les deux d’un coup. Dans les deux cas, compression et relâchement, plus la création et la gestion de la pression entrainera une conduite plus fluide et dynamique.

4/ Utilisez vos deux freins

Adaptez votre freinage, vous devez utiliser le levier comme un variateur de freinage, il ne faut ni appuyer trop fort, ni être trop léger. Adapter votre freinage vous aidera a être plus efficace sur les passages en descente et vous rendrez vos freins plus endurants. Ils répondront quand vous en aurez besoin.

5/ Roulez sur le bon VTT

Sachez où et comment vous roulez, et où et comment vous voulez rouler dans l’avenir. Avec l’aide d’un détaillant spécialisé, trouver un vélo qui s’adapte à votre style et le terrain où vous habitez.

6/ La progression est la clé

Le succès engendre la confiance, et la confiance engendre le succès. Il est tentant de vouloir progresser énormément en un jour, mais vous irez plus loin en faisant de petits pas. Progressez graduellement, de difficultés en difficultés et vous serez moins susceptibles de vous blesser.

7/ Pensez positif

Si vous grimpez sur un étroit pont surélevé et pensez que vous allez tomber, devinez quoi? Vous allez probablement tomber. Vous serez raide et en arrière sur votre vélo et ce n’est pas la recette du succès. Si vous pensez que vous pouvez monter le pont, vous irez probablement chercher l’avant, en restant sportive et équilibrée sur votre vélo. C’est comme cela que l’on maitrise son pilotage.

8/ Regardez devant vous

« C’est la clé de tout ce que vous faites: rouler sur le chemin avec vos yeux avant d’arriver à la zone. Vous allez où vous regardez, regardez donc où vous voulez aller « . Et ne regardez pas seulement avec vos yeux, votre tête, votre torse, vos hanches et genoux devraient tous pointer ou vous vous êtes dirigé.

9/ Rappelez-vous vos succès

Rappelez-vous les km que vous avez parcourut, les défis techniques que vous avez surmontés et les grands éléments de chaque sorties, et vous serez impatiente de fouler les chemins à nouveau.

Vous voulez rassembler tous ces conseils ? Prenez une leçon. Avoir un professeur pour évaluer votre pilotage et donner des conseils spécifiques à vos besoins vous fera devenir une meilleur rideuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ six = douze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>